Vos croyances limitantes: votre prison imaginaire


Nous avons tous des croyances individuelles et des croyances collectives qui nous empêchent parfois de changer, parce qu’on croit que c’est comme ça. Nos convictions constituent le cadre de notre expérience, elles gouvernent nos pensées, nos paroles et nos actions. Les croyances servent de filtres à travers lesquels nous expérimentons la vie. Ce sont elles qui nous motivent et qui nous limitent aussi personnellement et collectivement. Le meilleur exemple est l’histoire de Roger Banister, le premier à réussir à courir 1 mile en moins de 4 minutes. Jamais de l’histoire avant 1954 personne n’avait réussi un tel record. C’était comme une barrière psychologique pour tout le monde, comme si c’était impossible. Lorsqu’il a réussi son exploit, c’était comme si tous les coureurs s’étaient dits que c’était maintenant possible pour eux. Seulement 46 jours plus tard, un autre coureur réussit l’exploit et dans l’année suivante plusieurs autres ont réussi à battre le record. Ce n’est pas parce que les athlètes avaient changé physiquement, ils avaient les mêmes jambes, mais ce qui avait changé, c’était leurs croyances.


Comme ce que je viens de vous raconter, nous sommes entourés de convictions collectives qui parfois nous limitent. La façon dont votre vie se déroule est déterminée par vos choix, et ces choix proviennent de vos systèmes de croyances et ces systèmes de croyances découlent de vos prédispositions, de votre histoire et de votre vécu.



Si vous souhaitez changer de vie, changez de choix, vous devez changer votre système de croyances. Le changement peut provenir de vos croyances, d’une réflexion sur votre expérience et votre éducation peut mettre en lumière certaines de ces croyances. Enfant on ne pouvait pas choisir nos croyances. On nait sans jugement, sans base de valeurs et en observant le monde, nous bâtissons nos croyances. En fait, enfant, on ne pouvait pas choisir nos croyances. Au bout du compte, nous sommes devenus quelqu’un d’autre que nous-mêmes, soit des copies des croyances de maman, de papa, des croyances de la société et de la religion.


Le système de croyances est comme un livre de la Loi qui dirige notre esprit. Tout ce qui se trouve dans ce livre de la loi est notre vérité, sans l’ombre d’un doute et tous nos jugements se fondent sur lui, même si ceux-ci vont parfois à l’encontre de notre propre nature intérieure. Des croyances limitantes il y en a plus que l’on pense :



• Il faut travailler fort pour réussir;


• Le temps c’est de l’argent;


• Je suis né pour un petit pain;


• On ne peut pas avoir tout dans la vie;


• La vie est dure;


• Heureux au jeu, malheureux en amour;


• On est comme on est;



Vous avez peut-être remarqué certains mots récurrents dans l’énonciation de ces affirmations et expressions. Il y a des mots qui peuvent vous aider à reconnaître et déceler vos croyances limitantes, par exemple :



• Il faut…


• Je suis…


• C’est impossible de….


• C’est important de…


• Je suis incapable de…


• Ce n’est pas….


• Je ne dois pas…


• Je dois…


• Il ne faut pas…


• Je ne changerai pas…